Dissolution de l’equipe soignante de l’UNITE 1 RDC LA CGT INTERPELLE LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE

119

L’attitude et les méthodes du Directoire sont dangereuses, mensongères voire diffamatoire à l’encontre des personnes.
 
Notre syndicat entend rétablir la vérité sur cette affaire et sollicite de votre part l’organisation d’une réunion de travail avec les membres du conseil de Surveillance qui ont droit à une information complète et non partisane.
 
Pour rappel, cette décision aurait du être préalablement présentée aux instances (CS. CTE. CHSCT).
 
Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Président, mes salutations respectueuses.
 
Le Secrétaire de la CGT :
 
FERRETTI Luc
 
Pour information copie à : Monsieur le Directeur du CPN, CME, Inspection du Travail.