Communiqué de presse Réunion de la coordination régionale CGT psy du 27 mai 2014

85

  • suppression de lits,
  • suppression de postes,
  • dégradation des conditions de prise en charge faute de moyens alloués,
  • souffrance au travail des personnels et perte de sens du contenu professionnel,
  • perte du lien humain au profit des laboratoires pharmaceutiques et du médicament,
  • projet d’implantation d’une clinique privée de 100 à 120 lits et profits garantis sur le dos de la Sécurité Sociale et des patients (dépassement d’honoraires = santé à 2 vitesses), ….
Au vu de ces éléments, nous avons décidé de mettre en place une stratégie régionale pour contrer les projets de casse de la Psychiatrie Publique :
  • alertes auprès des salariés des établissements concernés,
  • information sur la voie publique  à destination des usagers des 4 départements lorrains
  • manifestation et envoi d’une délégation à l’Agence Régionale de Santé pour remettre l’humain au centre de la politique de santé
Laxou, le 27 mai 2014