Communiqué CGT CPN sur la loi immigration

70

La loi de la honte !

Au crépuscule du 19 décembre 2023, la France, pays des lumières, vient de tomber dans l’obscurité.

Le monde de la finance et son Empereur Macron ont enfin montré leur vrai visage et hissé le drapeau noir de la haine et de l’ignominie pour permettre au RN de déverser glorieusement toute sa propagande rance et rétrograde.

Il faut bien avouer que tout a été fait depuis la seconde élection de notre président pour que les idées fascisantes portées par les partis d’extrême droite soient libres d’expression.

Alors que la planète brûle et que l’humanité est à l’aube d’une possible extinction, une grande partie de députés de l’assemblée nationale a choisi de voter cette loi pour fertiliser le terreau de la haine et de la division entre les individus.

Depuis sa création, la CGT s’est toujours positionnée contre le fascisme.

C’est bien composé en partie de syndicalistes de la CGT que le Conseil National de Résistance s’est créé pour lutter et vaincre le nazisme.

A cette heure grave de l’histoire, la CGT du CPN s’engage à lutter pour que cette loi ne puisse être appliquée et pour que l’accessibilité aux soins pour tous soit toujours assurée et garantie.

La CGT du CPN sera des plus attentive pour que tout malade puisse être soigné dignement sans distinction de couleur de peau, de culture et de religion dans notre hôpital.

Il en va de notre responsabilité syndicale, de salarié soignant ou non, de garantir les prises en charge de chaque usager sans aucune distinction.