Commission des Postes Aménagés Bilan 2019 et propositions CGT

86

Le 11 octobre 2019, la commission se réunissait de nouveau et fut hyper-productive puisque la DRH n’a, de son propre aveu, pas fourni les documents nécessaires à l’avancée des réflexions. Elle a également expliqué avoir perdu des financements du Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique, car les dossiers de subventionnement n’ont pas été renvoyés à temps…. Il n’y a actuellement plus d’agent de la formation continue qui puisse spécifiquement travailler avec les personnes nécessitant une reconversion professionnelle en lien avec leur situation de santé.
Un agent viendra ponctuellement de Ravenel pour remplir cette fonction et seuls la DRH ou le service de santé au travail pourront lui soumettre le nom des agents à rencontrer. 
Cerise sur le gâteau : il est confirmé que le CPN a dû payer une amende de plusieurs dizaines de milliers d’€ pour non-respect de l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés !!! Mais de qui se moque-t-on ???


Seul point positif : le DRH a annoncé que le poste de « référent handicap » devrait, tout de même, voir le jour début 2020. Celui-ci pourrait être une vraie plus value pour l’amélioration des conditions de travail au sein du CPN, en fonction, bien sûr, des moyens mis à disposition de cette personne ! 

Une prochaine rencontre est prévue le 11 février 2020.
La CGT du CPN y siègera, nous continuerons de défendre l’idée qu’au-delà des situations individuelles, une politique générale doit être rapidement mise en place sur le CPN et que rien ne pourra se faire sans une réelle implication de la Direction.