COMMISSION DE FORMATION DU 15/12/2010 COMPTE RENDU DE LA CGT

95


Période de professionnalisation :
 
Le décret sur la formation tout au long de la vie et son arrêté du 3 septembre 2010 introduisent la période de professionnalisation, destinée à prévenir les risques d’inadaptation au travail par l’acquisition de compétences nouvelles. Ce dispositif s’adresse aux professionnels ayant plus de 45 ans et à ceux ayant besoin d’une reconversion.
La Direction présente un bilan faisant état de plus de 700 professionnels de plus de 41 ans.
Sur ce constat, elle propose de travailler en amont pour éviter les difficultés des agents, les risques de maltraitance et les risques d’inadaptation en se focalisant dans un premier temps sur les inaptitudes et les absences prolongées.
 
La CGT met en garde de ne pas aller vers une « chasse aux vieux » et invite à ne pas confondre inadaptation (jugement de valeur porté par l’encadrement) et inaptitude (justifiée par le Médecin du Travail)
La CGT s’inquiète d’éventuelles dérives de ce dispositif dans un contexte où le maître mot est la gestion comptable du soin.
Nous n’accepterons pas que la Direction utilise cet outil pour « contraindre » certains agents « inadaptés » ou « trop coûteux » à suivre une formation les orientant vers un autre métier ou vers une mobilité hors CPN.
La CGT rappelle que la reconversion des agents en difficulté doit se faire en lien avec la Médecine du Travail et que le reclassement dans un autre grade ne peut se faire légalement qu’avec l’accord de l’intéressé.
 
E-learning (formation sur intranet) :
 
La CGT obtient confirmation que ce type de formation sur intranet ne sera pas généralisé sur le CPN et que les sessions de formation sur le temps de travail resteront la règle.
 
Autorisation d’absence pour formation et ordre de mission :
 
La CGT informe de certains dysfonctionnements qui mettent en difficulté les agents sur les autorisations de partir en formation.
La Direction le reconnaît et invite les personnels qui n’ont pas reçu de retour à les contacter par téléphone afin de ne pas être mis en porte à faux avec leur cadre.