Bionettoyage au CPN Les manipulations de la Direction

145

Une première étude aberrante remise par la Direction faisait état d’un besoin de 14 ETP ASH fonction publique rien que pour faire le ménage à l’UHSA, donc trop cher !!! Devant le tollé suscité par cette étude complètent biaisée et pour répondre aux revendications CGT, la Direction avait donc convié, le 8 octobre 2019, les syndicats à une réunion pour établir une étude comparative. 
Dès le départ, l’ambiance fut tendue et le mot fut même lâché par l’attaché de la Direction des Achats : quelle utilité de faire une étude uniquement pour l’UHSA ? Rebondissant sur ce sujet, la CGT a fait aussitôt savoir que sa demande portait sur l’ensemble de l’hôpital mais que le directeur avait décidé de limiter pour le moment à l’UHSA. La CGT rappela que le CHRU de NANCY avait opté pour un retour intégral aux ASH.
 
Le Directeur des Soins expliqua d’entrée de jeu que l’on avait besoin finalement sur l’UHSA de 7,5 ETP car on ne pouvait pas se permettre de faire travailler des ASH fonctionnaires en horaires coupés ! On était donc loin des 14 ETP de l’étude de la Direction d’il y a quelques mois …  Ce chiffre encore élevé selon nous a ensuite été retravaillé par la Direction. 
Quelle ne fut pas notre surprise le 14 novembre 2019 de recevoir une nouvelle étude comparative tout aussi « déconnante » !
Pour tenir compte des contraintes organisationnelles de l’UHSA et de l'impossibilité de faire des horaires coupés, la Direction estime qu’il faudrait 9 ETP ASH fonction publique, soit 13 505 heures de travail pour un salaire chargé total de 315 000 € !!! La Direction met en avant qu’ELIOR effectue 7 982 heures à l'année pour l'UHSA dans son ensemble pour une facture de 217 421 €.
Le 18 novembre 2019, le Directeur a donc pris la décision de ne pas aller plus loin dans la réflexion et de maintenir le marché avec ELIOR.
Tout ça en comparant des choux et des carottes, la classe !

La CGT dénonce une étude partisane et s’interroge sur le fait que l’établissement support du GHT, le CHRU de NANCY, rembauche, lui, des ASH fonction publique alors que le CPN reste arc-bouté sur le privé … !!!