9 octobre 2018 La CGT du CPN dépose un préavis de grève locale

74

C’est donc sans surprise que ce préavis de grève locale axe ces revendications sur :
 
·         l’arrêt de la dégradation des conditions de travail des agents et notamment des surcharges de travail et des surnuméraires dans certaines unités,
·         la remise à plat de certains projets de réorganisation de service (PGN, G02-G06, …) qui persistent sans modification alors que tous les indicateurs sont au rouge,
·         la négociation auprès de l’ARS pour le financement de tout projet nouveau plutôt que d’accepter comme actuellement de travailler à moyens constants (redéploiement, fermeture de lits et de services, …)
·         les applications logicielles (CARIATIDES, CHRONOS, …) qui ne fonctionnent pas, mettent en insécurité et complexifient le travail des agents,
·         un positionnement fort de la part de la Direction par rapport aux fonctions mutualisées dans le cadre du GHT avec le CHRU qui dysfonctionnent (linge, …) et/ou qui risquent d’avoir des conséquences sur nos emplois (service informatique, achats, DIM, formation, …)
 
Afin d’éviter tout contentieux, nous vous demandons d’appliquer la procédure prévue en cas de grève pour assurer la continuité des soins mais également garantir le droit de grève des personnels.
Bien entendu, nous restons disponibles pour évoquer ces questions avec vous.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur, nos salutations distinguées.
 
Le Secrétaire de la CGT, Emmanuel FLACHAT  
 
Copie : A.R.S. – Inspection du Travail