19 avril 2018 Grèves et manifestations dans le public et le privé

86

Le Président Macron et son gouvernement poursuivent leurs politiques ultra-libérales et multiplient leurs attaques contre l’ensemble du monde du travail.
Pour le monde du travail, c’est comme aux soldes : Tout doit disparaitre !

Tout le monde est touché, personne n’est épargné.
Jeunes, Privés d’emploi, Retraités, Salariés du Privé, Fonctionnaires sont impactés par les conséquences néfastes des politiques gouvernementales !
Pour tout le monde du travail, c’est ceinture !
Salaires tirés vers le bas, suppression des contrats aidés, hausse de la CSG pour les retraités qui fait baisser les pensions, réforme de l’université qui va instaurer la selection, gel du point d’indice des fonctionnaires, contrôle des chômeurs, casse des services publics, dégradation des conditions de vie et de travail, coup de rabot sur les garanties collectives sont le quotidien de celles et ceux qui vivent de leur travail !
Nous sommes face à une véritable remise en cause de notre modèle social. Il est urgent de réagir et de se mobiliser !

Les inégalités : ça suffit !

Pendant que le monde du travail subit l’austérité et ses conséquences, les riches et les puissants reçoivent cadeaux sur cadeaux :
• La réforme de l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) représente un cadeau 3,2 milliards d’euros.
• La mise en place du prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital représente un cadeau de 1,3 milliards d’euros.
• Les dividendes versés aux actionnaires ont augmenté de 60 % ces cinq dernières années. Ils représentent près de 50 milliards d’euros.


Pendant que Macron et son gouvernement rognent ici 5 € sur les APL, là 150 € sur les petites retraites, d’autres continuent de s’enrichir comme le Président de LVMH qui gagne 770 € par seconde !

Le 19 avril, on y va tous ensemble !
Depuis le début de l’année, les luttes se multiplient dans le pays. Salariés des E.H.P.A.D., fonctions publiques, cheminots, retraités, mais aussi dans le secteur des transports, de l’énergie et dans de nombreuses entreprises du privé.
Il est donc temps de faire converger ces luttes vers un grand mouvement social interprofessionnel, porteur d’émancipation, de progrès et de justice sociale.


Le 19 avril, pour mon avenir, celui de mes enfants, de mes parents, pour une société plus juste, porteuse de progrès social, ON Y VA TOUS ENSEMBLE !

La CGT appelle à une journée de grève et de manifestation interprofessionnelle
Jeudi 19 avril 2018
Barbecue à 12h30 avec les cheminots Place Simone Veil (ex Place Thiers) à Nancy.
Rassemblement à 14h30 Place Simone Veil (ex Place Thiers) à Nancy avant le départ de la manifestation.