VOS DROITS VICTIME D’UN ACCIDENT DU TRAVAIL ?

86

" Toute personne salariée ou travaillant à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise ".

Sont indemnisés :

  • l’accident du travail, qui correspond à un événement générateur d’atteinte à la santé intervenu soudainement dans le cadre du travail,
  • l’accident de trajet, qui survient lors du trajet entre le lieu de travail du salarié et son domicile ou son lieu habituel de repas,
  • la maladie professionnelle déclenchée par une situation pathogène durable ou répétée (ambiance de travail, contact avec des agents pathogènes, postures de travail, etc.).

Vous êtes victime d’un accident au travail, d’un dysfonctionnement somatique dû aux conséquences de votre poste de travail :

N’hésitez pas à demander une déclaration d’accident de travail à votre cadre (disponible également sur intranet)
  • En cas de difficulté pour obtenir cette déclaration d’AT, insistez auprès de votre cadre
    • Ne céder pas aux pressions, ne vous mettez pas en maladie A la perte de votre autonomie s’ajouteraient le jour de carence, (soit 1 jour de salaire) et la minoration du montant de votre prime annuelle au prorata des jours d’absence.
  • Si votre demande est rejetée, exigez vos droits avec l’aide des représentants CGT du CHSCT.

Besoin de plus d’information ? N’hésitez pas à nous contacter !