VOS DROITS Prime de nuit

113

Quel mépris pour les personnels de nuit et pour l’ensemble des personnels de la Fonction Publique Hospitalière !
Le travail de nuit mériterait une autre reconnaissance que cette indemnité accordée seulement aux 23 000 agents des services spécifiques, alors qu’un grand nombre de personnels soignants, administratifs et techniques sont soumis à l’obligation de continuité de service public.

Où est la reconnaissance de leur pénibilité ?
Rappelons que l’espérance de vie d’un agent de nuit est inférieure de 5 ans à celle des autres professionnels !