PSYCHOLOGUE PROFESSION MENACEE

102

Décret « psychothérapeute » du 20 mai 2010 :

Ce décret est une tromperie qui jette un discrédit sur la profession de psychologue. Les psychologues se voient dépossédés de leur légitimité à exercer des psychothérapies qu’ils pratiquent le plus largement depuis longtemps.
L’article 52 sensé protégé le public, débouche sur le décret du 20 mai qui facilitera la création d’associations privées en tout genre sous couvert des mots psychanalyste ou psychothérapeute.
Ce décret va permettre de privatiser la formation par le biais de la formation de psychothérapeute. Un parallèle doit se faire avec la privatisation du soin par la mise en oeuvre de la loi HPST.
 
Mobilisons-nous !
Tous les psychologues sont concernés, santé-sociaux, enseignants-chercheurs, étudiants de Master, éducation, FPT et FPH.
La privatisation des soins, la concurrence professionnelle en créant une nouvelle profession de niveau Master, la privatisation de la formation constituent les axes d’une politique qui menace non seulement les psychologues mais aussi le public.
Une rencontre est prévue au Ministère de la Santé en janvier 2011 avec les 6 organisations (syndicales, professionnelles et universitaires) qui ont engagé un recours en Conseil d’Etat sur le décret psychothérapeute.
Organisons le jour de ce rendez-vous un grand rassemblement pour déposer nos pétitions et afficher fermement notre désaccord.
Profitons de ce rassemblement pour rencontrer les groupes parlementaires et leur montrer
l’aboutissement inqualifiable de leur loi sensée protéger le public.

La CGT du CPN rappelle que la newsletter psychologues de l’UFMICT est disponible sur :
www.lacgtducpn.com/index.asp