Les congés La grosse préoccupation de la Direction

96

En effet, à ce jour, le confinement n’est pas levé et la loi ne prévoit pas de pose obligatoire de congés pour les agents hospitaliers jusqu’à nouvel ordre : pour le moment donc, chacun est réquisitionnable et doit donc être placé sur le planning soit avec un code Chronos « réserviste », « Autorisation Spéciale d’Absence », en poste ou en repos hebdomadaire.
La loi actuelle ne permet pas à l’encadrement de vous imposer des congés !
Pour rappel, être positionné en A.S.A est valorisé 7h00 comme les C.A. et n’impacte pas votre prime annuelle !
Pour rappel, être positionné en A.S.A. est avant tout une mesure sanitaire destinée à enrayer la propagation du virus, en vous maintenant mobilisable à tout instant. Alors pourquoi chercher à vous culpabiliser en vous plaçant en mode « vacances » !
En vous demandant un tel positionnement, la Direction, qui peine pourtant à gérer l’urgence du quotidien, n’oublie pas ses vieux réflexes et envisage déjà l’après crise sous l’angle d’un management purement comptable des ressources humaines !
 
La crise sanitaire et le confinement ne justifient pas tout !
Les instances représentatives du personnel ne sont pas consultées depuis le début de la crise. Pour autant, vos représentants de la CGT continuent d’œuvrer afin de faire respecter vos droits en tant qu’agents mais également en tant qu’individus.
La CGT du CPN vous dit à tous merci !
Merci de faire votre possible pour éviter la propagation du virus tout en assurant au maximum la continuité des soins et le fonctionnement du CPN.
Merci de veiller sur nos patients dont la fragilité et la précarité sont exacerbées par la situation actuelle. 
N’hésitez pas à nous faire remonter toutes les « tracasseries » dont vous seriez victimes et vos représentants CGT interpelleront fermement la Direction pour vous épauler.