Du 18 au 22 novembre 2013 Tous dans l’action aux côtés de la CGT contre l’austérité

92

Malgré nos appels répétés pour la mise en œuvre d’autres orientations, le PLFSS 2014 ne déroge pas à la règle :
 
: Un ONDAM (Objectif national des dépenses d’assurance maladie) à 2,4% – encore en baisse par rapport à celui de l’année dernière à 2,6% et déjà largement insuffisant pour juste reconduire l’existant
: Moins 440 millions d’euros pour les finances des hôpitaux déjà exsangues, au titre de l'effort d'économie !
: Moins 500 millions d’euros sur les frais de gestion des dossiers des assurés sociaux !
: Aucune mesure nouvelle de reprise de dettes.
: La généralisation des complémentaires santé en guise d’amélioration supposée de l’accès aux soins, soit la confirmation d’un système de soins à deux vitesses…
 
Voilà les principaux ingrédients du plan en discussion. Nos députés seraient bien inspirés d’en mesurer les conséquence: des budgets en baisse, des salariés épuisés par des conditions de travail considérablement dégradées et qui ne comprennent plus ce qu’on leur demande parce que la chasse ouverte aux économies occupe et monopolise tous les esprits.
Dans ce contexte, comment est-il possible de prendre soin et accompagner correctement nos patients et résidents avec un minimum d’humanité ?
Plus que jamais, restons mobilisés sur le sujet du financement de la sécu pour dire haut et fort notre refus de l’austérité, dire encore qu’il nous est impossible de faire toujours plus avec toujours moins.
 
Multiplions les initiatives lors de la semaine d'action du 18 au 22 novembre 2013, avec un temps fort Mardi 19 novembre, devant les ARS
 
Adressonsnous aux elu- es, aux citoyennes., aux administrateurs etc…
 
LUTTONS pour un financement de la sécu à la hauteur des besoins !