Courriers restés lettres mortes La CGT exige des réponses de la part du Directeur

122

• mail du 13 mars 2018 vous soumettant les irrégularités liées au paramétrage du logiciel CHRONOS impactant négativement la comptabilisation des heures de travail et des heures syndicales
• mail du 13 avril 2018 vous demandant de mettre en place une réunion afin de signer un protocole d’accord local pour se faire accompagner par l’INRS et la CARSAT sur la prévention des RPS
• courrier du 16 mai 2018 vous demandant des précisions et la communication de la procédure interne d’évaluation et de notation du CPN
• mail du 31 août 2018 vous redemandant la désignation d’un référent déontologue et laïcité sur le CPN
• courrier du 13 octobre 2018 vous interpellant par rapport à la situation des psychologues de l’établissement et leurs besoins de discuter de certaines revendications catégorielles
• mail du 19 octobre 2018 vous demandant les raisons d’un doublement de poste sur l’Unité B en date du 17 octobre
• mail du 28 novembre 2018 vous interpellant sur l’irrégularité de certains avis de vacances de poste publiés par la DRH
• mail du 14 décembre 2018 vous demandant la mise en place d’un accord local pour donner des jours de repos aux proches aidants
• mail du 5 décembre 2018 vous demandant une clarification sur le calcul de la prime de service

Dans l’attente d’une réponse à chacune de nos questions ou d’une réunion spécifique qui serait un gage à minima de votre réel engagement pour un dialogue social honnête, veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations respectueuses.

Le secrétaire, Emmanuel FLACHAT

Copie : ARS