Contrôle des horaires des agents Petit éclairage sur certaines pratiques et sur la réglementation

92

La CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés) exige dans ce cas que les salariés et leurs représentants soient informés de la collecte et de l’utilisation des données via ces différents outils. En outre, ces dispositifs doivent faire l’objet d’une demande d’autorisation administrative auprès de la CNIL.
 
Aujourd’hui, au CPN, certains agents nous informent faire l’objet de rappel à l’ordre par rapport à leurs heures de prise de poste ou de sortie.
Les armoires à clés, accessibles grâce aux cartes professionnelles, semblent le dernier outil en date permettant via des voies détournées de contrôler les agents à leur insu.

 
La CGT s’oppose formellement à cette pratique illégale et interpellera la Direction lors des prochaines instances afin de rappeler la loi en vigueur. (Pour info, un rappel à la loi a été fait par la CGT lors du CTE du 25 février 2014)
Cette question est cruciale d’autant que la Direction a semble-t-il pris la décision de généraliser, sans concertation, les armoires à clés à tous les services !

N’hésitez pas à revenir vers la CGT si vous en faîtes les frais …