Compte rendu et analyse CGT du CHSCT extraordinaire du 13 janvier 2010 sur la situation de l’ ENVOL

96

LA DIRECTION EST RESTEE FIDELE A ELLE-MÊME :
 
          au nom du dévouement et de la solidarité, la Direction pressure encore plus les salariés,
          la Direction ne reconnaît pas le droit aux agents d’être malades et entend limiter la durée moyenne d’arrêt maladie (8 jours par agent au lieu de 16),
          elle préconise et approuve les sous-effectifs tendant à normaliser le fonctionnement en effectif de grève,
          elle compare et culpabilise les agents du CPN en les opposant aux effectifs inférieurs de JURY-LES-METZ.
 
La Direction met en avant la création prochaine d’une équipe mobile de précarité, mais ne dit mot sur la mobilisation unitaire des salariés autour des syndicats qui a permis d’aboutir à ce résultat en demi-teinte.
La CGT tient à réaffirmer que même si la création de quelques postes supplémentaires au sein d’une « équipe de précarité » (les crédits A.R.H de 160 000 € équivalent de 4 ETP infirmiers salaire chargé) est bonne à prendre, le compte n’y est toujours pas !
Pour rappel, le mouvement en intersyndicale débuté en 2009 avait revendiqué la création de 60 postes infirmiers et de 30 postes aides-soignants.
 
La CGT a rappelé que la situation déplorable évoquée par nos collègues de l’Envol reste malheureusement une réalité partagée dans bon nombre de services du CPN.
La multiplication des CHSCT extraordinaires tend à le démontrer !
Les difficultés rencontrées par les personnels sont liées au refus de la Direction de reconnaître le manque d’effectifs chronique dont souffre le CPN : il y a  pourtant urgence à prendre en compte l’impact de ces situations en matière d’usure professionnelle.
A ce sujet, la CGT a cité les dernières statistiques nationales faisant état qu’1/3 des aides-soignantes partent en invalidité à une moyenne d’âge de 48 ans : c’est pourquoi nous portons le projet à court terme de recourir à un expert CHSCT indépendant et agréé auprès du Ministère du Travail !
 
IL EST HORS DE QUESTION DE SE SATISFAIRE DE FAIRE APPEL UNIQUEMENT AU DEVOUEMENT ET A LA SOLIDARITE DES SOIGNANTS !
 
La CGT invite les personnels à se mobiliser autour des organisations syndicales et à poursuivre sur 2010 un mouvement de mobilisation en vue d’obtenir les créations de postes nécessaires à des prises en charge de qualité.