COMPTE RENDU CHSCT DU 29 NOVEMBRE 2011

119

Nouvel automate des formes liquides :
La CGT déplore qu’aucune étude sérieuse n’a été menée concernant l’impact sur l’organisation du travail, les moyens humains nécessaires et l’ergonomie des futurs postes de travail.
La CGT propose et obtient au forceps que le CHSCT soit associé à la mise en place de cet outil à la pharmacie afin de ne pas reproduire les erreurs commises dans le passé avec l’automate des formes sèches.
 
Programme d’Actions de Prévention des Risques Professionnels et d’Amélioration des Conditions de Travail (PAPRIPACT) :
Suite à l’action menée par la CGT, le Médecin du travail reconnaît le besoin à la pharmacie d’une déblistéreuse automatisée pour répondre aux TMS.
Devant les tergiversations de la Direction concernant les coûts et le budget à utiliser, la CGT précise que le débat n’a pas lieu d’être car un budget à cet effet existe en interne à la pharmacie et que les responsables de ce service proposent de s’en servir.
Le CHSCT valide par ailleurs l’achat d’écouteurs pour 2 secrétaires médicales.
La CGT déplore malgré tout le délai exorbitant entre la formulation du besoin et l’acceptation de l’achat.
 
Accidents du travail :
Le service de santé au travail fait le constat une fois de plus que les accidents de travail pour contact patient agité sont très importants au Prisme sans que la Direction ne soit en mesure d’apporter une réponse satisfaisante.
 
Psychologue du travail :
La Direction annonce son arrivée pour début 2012
La CGT réaffirme que le futur psychologue du travail doit pouvoir exercer pleinement son rôle en toute indépendance, tout comme le Médecin du Travail.
 
Réorganisation des services et visite des locaux
Devant les nombreuses réorganisations de service et ouverture de nouveaux bâtiments, la CGT réaffirme son désir que le CHSCT tienne toute sa place dans ces projets.
Par ailleurs la CGT demande à participer au suivi des chantiers avant la fin des travaux.
 
Crèche :
La CGT dénonce des moyens humains insuffisants.
La CGT insiste sur l’urgence de démonter la structure de psychomotricité pour des raisons de sécurité.
La CGT pose la question de la légalité de la dispensation des médicaments aux enfants par les auxiliaires de puériculture et sera vigilante à ce qu’un protocole protége les personnels.
 
Cellule d’alerte sur le harcèlement au travail :
Suite aux conclusions de l’expertise sur la souffrance au travail réalisée en novembre 2010 par Emergences, la CGT a proposé à de nombreuses reprises à la Direction la création d’un cellule d’alerte sur le harcèlement au travail.
Face à une Direction qui joue la montre depuis le printemps 2011, la CGT a élaboré des propositions concrètes et remet aux autres membres du CHSCT un document de travail afin de faire aboutir ce projet au plus vite.