COMPTE RENDU CGT CHSCT du 7 Juin 2011

98


1/ Automate de la pharmacie
 :
 
Présentation du nouvel automate de la pharmacie.
 
La CGT déplore que ce nouvel équipement en route depuis un an n’a pas fait l’objet d’un avis du CHSCT à l’époque.
 
Amélioration de l’environnement de travail à la pharmacie au niveau de l’automate :
 
          confort thermique : la CGT demande la mise en place d’un système réfrigérant dans les locaux de déconditionnement. Dans l’attente de la réalisation, un appareil portatif est demandé pour palier à ce manque.
          Etude ergonomique des postes de travail sur la chaîne de travail, en collaboration avec le médecin du travail et les représentants au CHSCT et si besoin, recours à un ergonome.
 
Sur ces deux points et à la demande de la CGT, les représentants des salariés CGT, CFDT et FO votent unanimement OUI.
 
2/ Point d’étape sur la Blanchisserie :
 
Dans l’attente des propositions de la Direction sur la restructuration de la blanchisserie, la CGT demande la mise en place d’une cellule de contrôle où sera assurée la transparence des choix de la Direction sur le reclassement des salariés. Cette cellule doit être composée des représentants et élus du personnel au CHSCT, des personnels de la blanchisserie, du médecin du travail et de la Direction. Ladite cellule doit assurer le respect et les droits de chaque agent.
 
Sur cette question et à la demande de la CGT, les représentants des salariés CGT, CFDT et FO votent unanimement OUI.
 
3/ Bouclier de sécurité dans les services de soins :
 
La CGT se rallie à la position du groupe d’évaluation. Elle se félicite que ce bouclier ne soit pas retenu ; la relation reste un objectif thérapeutique et ne saurait se substituer à un « symbole guerrier » que représente un bouclier.
 
4/ Rappel annuel du médecin du travail :
 
La CGT rappelle les missions du médecin du travail et appuie fortement l’importance des actions sur le milieu du travail qui devrait s’ensuivre par le Service de Santé au Travail.
Pour la CGT, le rapport annuel est très discret sur la souffrance au travail au CPN et nous pointons le manque d’actions proposées par le médecin du travail au Directeur.
 
5/ Chambres d’isolement :
 
Encore une fiche projet mise en place par la Direction des Soins qui ne répond pas aux attentes des agents…
 
6/ Cuisine :
 
En demande de reconnaissance suite à l’augmentation de leur charge de travail (prestation pour l’hôpital de Toul), les agents se voient généreusement gratifier d’équipement matériels dans leur salle de pause.
La CGT dénonce le manque de respect à l’égard des agents. Elle rappelle que ces aménagements sont un droit dans l’amélioration des conditions de travail et non une récompense pour services rendus.
Au nom de l’équité, la CGT dénonce les abus dans certains domaines (logements de fonctions) qu’elle entend mettre à l’ordre du jour d’un prochain CTE.