Communiqué de presse de la CGT Composition du nouveau gouvernement

106

De restrictions budgétaires en suppression d’activité de services, d’établissements, c’est l’accessibilité de chaque citoyen à la santé qui est depuis trop longtemps remise en cause.
Alors que dans les urnes, les Françaises et les Français ont clairement signifié leur volonté d’une autre politique notamment en matière sociale, la « disparition » du ministère de la santé est un nouveau contre-pied aux attentes qui s’expriment.
Au-delà du formalisme, il s’agit bien, dans la période, de mettre en oeuvre un nouveau projet pour une offre sanitaire et sociale accessible à tous.

La Fédération Santé Action Sociale CGT manifeste sa désapprobation et réaffirme son engagement pour un grand service public de la Santé et de l’Action Sociale.
La Fédération Santé Action Sociale CGT portera auprès du Ministère des Affaires Sociales ses exigences en matière d’offre sanitaire et sociale, pour une rupture avec les politiques d’austérité et la mise en oeuvre d’un grand projet de santé publique répondant aux besoins des populations.


Montreuil, le 3 Avril 2014.