COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES LOCALES De qui se moque t’on ?

125


Les personnels souhaitant saisir cette instance n’ont pas bénéficié de souplesse dû à ce retard de tenue des CAPL.
Pourtant, ces dernières sont importantes car elles ont pour but de permettre un éventuel réajustement dans le solde de la prime (versée fin janvier) en cas d’obtention d’un quart de point supplémentaire.
Comment les agents vont-ils pouvoir s’y retrouver ou vérifier ce traitement complémentaire ?
Doit-on penser qu’il s’agit d’une manœuvre de la Direction qui aurait décidé à l’avance que peu d’augmentation serait accordée cette année ?
 
La CGT appelle la Direction à un minimum de respect des instances représentatives du personnel.
En dépit du fait que notre syndicat revendique la suppression de cette note infantilisante au bénéfice d’un 13ème mois, il ne saurait être question de négliger l’importance de cette notation dans le déroulement de carrière de nos collègues.

Vous trouverez ci-dessous la motion déposée en séance le 26 janvier 2012 :


Mesdames, Messieurs les membres des Commissions Administratives Paritaires Locales,
 
La CGT du CPN tient à alerter votre attention sur le flottement qui entoure désormais les Commissions Paritaires Locales au sein de notre établissement.
 
Nous déplorons le retard pris dans le traitement des demandes de révision de note dont nous avons à traiter aujourd’hui alors que le solde de la prime a déjà été mandaté.
 
Nous demandons également à la Direction de bien vouloir repréciser rapidement la composition des membres de l’Administration siégeant suite aux élections du 20 octobre 2011.
 
Nous insistons également sur la nécessité d’organiser rapidement le planning CAPL 2012 pour les avancements de grade et d’échelon.
La CGT vous propose le calendrier suivant :
         courant mars 2012 : avancement d’échelon
         courant juin 2012 : avancement de grade
         début décembre 2012 : révisions de note
 
Soucieux de l’importance de cette instance, la CGT entend bien prendre toute sa place et œuvrer au mieux à la défense des intérêts de nos collègues.
 
                                                                                              Les élus CAPL de la CGT