CHSCT extraordinaire du 12 mai 2014 sur la situation à PRISME Le compte rendu de la CGT

74

Suite à cette inscription, une réunion du CHSCT a été organisée le 12 mai par la Direction avec les membres du CHSCT et des agents du PRISME.
 
La CGT a rappelé le rôle du CHSCT et notamment l’obligation de l’employeur de préserver la santé physique et mentale des salariés. A ce titre, la CGT attendait de la Direction des réponses concrètes aux demandes légitimes des agents. Pour nous, la réorganisation du PRISME et de la Réhabilitation (ENVOL / Bonfils) ne doit pas servir de prétexte à la Direction pour délaisser les personnels actuellement en poste dans ces unités.
La CGT a demandé que des moyens supplémentaires soient mis en place pour le PRISME (renforcement des équipes, souplesse pour la pose des congés estivaux, …) mais également que des travaux soient réalisés rapidement.
 
Au terme de la discussion, la Direction accepte de s’engager sur les points suivants :

  • faire un effort sur les mensualités de remplacement,
  • renforcer le service pendant l’été,
  • permettre à chaque agent de bénéficier de 3 semaines de congés consécutives pendant la période estivale (weekend de début et de fin inclus)
La CGT veillera à ce que les engagements pris soient respectés et encourage chaque agent à faire remonter aux représentants CHSCT toute difficulté qui persisterait.