1er mai 2019 Fête du Travail

102

Mais de quel travail parle-t-on ?

Le travail dont on vit dignement ?
Le travail qui nous permet de concilier notre vie professionnelle et notre vie privée ?
Le travail dont nous sommes fier.e.s, car nous avons les moyens humains et matériels pour y arriver ?
Le travail qui ne nous fait pas tomber malade ou qui ne nous casse pas physiquement et psychologiquement ?

 

Défendons cette idée du bien travailler et manifestons toutes et tous le 1er mai !
 

Le travail qui nous assure une protection sociale contre les risques de la vie ?
Le travail qui permet l’égalité Femme/Homme dans l’évolution de carrière, dans les salaires… ?
Le travail qui nous garantit une retraite en bonne santé et avec des pensions décentes ?
Le travail qui contribue à la solidarité ?

 

Défendons nos conquis sociaux retraite, protection sociale… et manifestons toutes et tous le 1er mai !
 

Dans nos secteurs de la Santé et de l’Action Sociale, où nous sommes toujours prêt.e.s à accepter des conditions de travail de plus en plus difficiles, par manque de moyens, par une intensification de la charge de travail, par une perte de sens de nos métiers, il est temps de dire STOP et d’être dans la rue le 1er mai pour défendre le travail qui est le nôtre au service de la population.

Que le 1er mai 2019 soit la première étape de nos mobilisations !