14 février 2020 En grève pour défendre l’Hôpital Public et nos métiers

110

Tract de l'USD CGT Santé Action Sociale 54 :


La casse et surtout le mépris affiché pour tous nos métiers à utilité sociale, ça suffit !
Votre bilan et vos maigres annonces parlent d’elles-mêmes :
 

  • Des centaines de médecins qui démissionnent partout en France de leurs responsabilités administratives, de nombreux personnels médicaux et paramédicaux expérimentés qui quittent l’hôpital, épuisés et écœurés de leurs conditions de travail actuelles,

  • Un budget pour l’Hôpital Public largement en dessous des besoins de la population et des attentes des soignants,

  • Des fermetures de lits, de services et de structures de proximité qui continuent,

  • Des EHPAD toujours sous tension et en attente de mesures concrètes (revalorisations salariales, des embauches sur un ratio 1 soignant pour 1 résident, …),

  • Des primes octroyées uniquement aux collègues de la région parisienne et aux aides-soignants de la Fonction Publique travaillant au contact des personnes âgées,

  • La suppression d’un départ en retraite anticipée au titre de la pénibilité des métiers, …

  • De l’argent pour que les grandes entreprises du BTP construisent des bâtiments flambants neufs sur le site de Brabois mais un plan de sauvetage du CHRU de NANCY conditionné à la suppression de 175 postes et la fermeture de 600 lits,

  • De l’argent pour mettre en place une clinique privée de psychiatrie sur Toul pour mieux mettre à mal le CPN, établissement public qui a connu une centaine de fermeture de lits en 10 ans et la fermeture de plusieurs CMP,

  • Des groupes privés lucratifs qui se concentrent autour de NANCY, encouragés par la casse du service public et les perspectives de profits (Korian, Elsan, Pasteur, ORPEA, …)

  • Des postes vacants ne trouvant plus preneurs faute de politique attractive menée dans les établissements (salaires, qualité de vie au travail, …), etc, etc, …

Si on ne réagit pas, c’est un véritable désastre sanitaire et social qui s’annonce !
Si vous aimez l’Hôpital Public et les EHPAD, changez de politique et ouvrez votre carnet de chèque, Madame la Ministre !!! Ecoutez les personnels !

Nous ne nous tairons pas ! Nous avons des revendications légitimes :

  • Augmentation immédiate des budgets des hôpitaux publics,

  • Réorientation de l’argent public vers les réels besoins de notre société,

  • Arrêt de toute fermeture de structures et de lits,

  • Revalorisation des salaires et embauches massives dans le public/privé,

  • Reconnaissance de la pénibilité de notre métier pour la retraite, … 


Préavis de grève et tracts nationaux disponibles sur :
http://www.sante.cgt.fr/14-fevrier-2020-appel-pour-la-defense-de-l-hopital-public-et-des-etablissements