Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   10/21/2021     17h03    Flux RSS   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - ... 59 -  
 
 retraites - réforme - MACRON - 2020 - CGT - CPN
 

Réforme des retraites version MACRON

Pas encore enterrée

Le 1er Ministre et le Président de la République ont déjà prévenu : la crise n’a pas vocation à remettre en question la réforme des retraites (système à points).

Pour la CGT, au contraire, tout est à abandonner car si nous étions passés à un système à points, les pensions de retraites et la valeur du point auraient enregistrés des baisses record pendant cette crise !


Pour rappel, la réforme des retraites avant la crise, c’était :

  • Une application pour 2025 pour ceux nés à partir de 1975

  • Pour les droits acquis avant 2025, il y aura un système mixte établi sur la prise en compte de la partie de carrière où le calcul se faisait sur les 6 derniers mois / une autre partie avec la valeur du point acquis à partir de 2025

  • Pour la catégorie active, elle disparait mais il y aura une possibilité de départ anticipé avant 2025 qui diminuera progressivement en fonction de l’ancienneté (pour ceux qui auront 17 années et plus d’ancienneté au 1er janvier 2025, ils pourront partir à 57 ans … jusqu’à 61 ans et 9 mois pour ceux qui compteront 1 ou 2 années d’ancienneté)

  • Mise en place d’un compte de prévention pénibilité pour tout départ en retraite anticipé (2 ans maxi) avec des critères très restrictifs (comptabilisé à partir de 110 nuits par an, …),

  • Pour les aides-soignants et ASH, création d’un temps partiel de fin de carrière (mi-temps payé jusqu’à 75% pour les 2 dernières années)

Aujourd’hui, après la crise, le gouvernement ne voulant pas perdre la face, planche sur un système hybride  

  • d'un côté, un système par annuités en dessous d’un plafond annuel de sécurité sociale (PASS)

  • de l'autre, un système à points pour les rémunérations au-dessus du PASS dans les conditions prévues dans la réforme initiale.

Ce scénario ne modifierait que très peu les règles pour le privé, et permettrait au Gouvernement de répondre partiellement à son aile droite qui veut en finir avec les régimes spéciaux et la fonction publique.
C’est pourquoi, la CGT appelle à ne pas laisser faire et à s’engager dans toutes les mobilisations à venir.
Oui, une réforme des retraites est nécessaire mais à nos conditions :

  • 60 ans pour les catégories sédentaires / 55 ans pour les catégories actives

  • Retraite à taux plein avec maintien du calcul de la pension sur les 6 derniers mois de carrière

Ma retraite, je veux la vivre !!!

Rédaction CGT du CPN  |  10/5/2020 11:14:09 AM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN